Aménagement de la boutique Atelier d'un jour

De l’atelier d’un jour à l’atelier d’une vie !!!

C’est avec beaucoup d’émotion et de passion que je vais vous présenter le travail que j’ai accompli pour Noëmie et Marie-Claire, la fille et la maman. Je vous préviens : j’ai été inspirée et ça ne se résume pas en 3 lignes ;-)


Elles m’ont contacté via une plateforme de professionnels du monde de la décoration où je me présente et partage mes projets. C’était alors la rentrée scolaire de septembre 2020.
La période que nous venions de traverser avec le premier confinement du printemps avait laissé quelques traces sur le moral. Mais à les entendre me parler de leur projet, la reprise d’une boutique d’artisans déjà existante, que je connaissais très bien car j’en suis une cliente, a de suite piqué ma curiosité ; c’était une évidence que ce projet était pour moi.
Un sacré défi lorsque l’on connaît l’espace : tout en longueur, peu de lumière naturelle, bas de plafond, des étagères en enfilade à utiliser… Bref, il allait falloir réinventer l’espace et faire de ses faiblesses une force.
Après un premier rendez-vous, qui fut une vraie rencontre humaine, des créatrices d’articles couture zéro déchets, qui ont fondé leur marque Atelier Nature Lover il y a 1 an, elles ont tout plaqué pour ne vivre que de leur savoir-faire, de leurs créations et se lancer dans l’aventure de la reprise de l’Atelier d’un jour à Coulommiers (77) qui avait précédemment été crée par Isabelle Guyot quelques années auparavant.

J’ai pris note de toutes les envies et valeurs de Noëmie et Marie-Claire. En vrac, ça donne des choses qui me parlent énormément : Environnement, Zéro déchets, Recyclage, Artisanat français, Local, Végétal, Créations, Durable, Conscience collective, Couture, Epicerie fine, Bien-être, Enfant, Brut, Naturel, lin, coton…

Ma réponse a été : Expérience client, Mise en scène, Espace dédié, Code couleur, Mise en lumière.
Il a fallu interpréter les envies et les rêves de ces 2 femmes pour créer un lieu qui les représente, un lieu où elles se sentent bien* et aussi concevoir un écrin pour accueillir leur sélection d’artisans et mettre en valeur les créations.

Une création architecturale


Une création architecturale en forme de voûtes en demi-berceau en quinconce pour séparer les espaces et ne paraître qu’un depuis la vitrine, voilà ma première intention pour traiter l’ensemble des volumes.
Ce qui est devenu par la suite les arches ajourées qui donne l’illusion de branchages d’arbres qui s’entrecroisent inspirés de la carte de visite de leur marque Atelier Nature Lover.
Ces arches marquent la transition vers chaque univers et permettent d’accrocher des créations, comme des mangeoires à oiseaux, des couronnes de fleurs, des créations filaires à l’image d’une forêt enchantée. Elles ont été fixées sur des murets que nous avons préalablement construits, ce qui permet de décupler la surface murale et ainsi pouvoir exposer plus d’éléments aux murs. Ces murets verticaux et structures d’arches m’ont permis d’envisager l’espace autrement, en contournant les horizontales imposées par l’architecture de l’espace.

Des teintes naturelles, d’ocres, de verts, de terracotta, de ficelle

Nous avons sélectionné des teintes dans la collection Farrow&Ball car leurs pigments sont magnifiques, inspirants et mettent en valeur les volumes. Je ne voulais utiliser que des teintes qui rappellent la terre et la matière pour faire oublier le blanc, le neutre, au profit d’un parti pris chaleureux. La couleur est là au service des objets, elle met en valeur, joue avec la brillance ou la matité, elle souligne les lignes, crée une porte vers l’évasion pour le visiteur.
De la mise en scène ! Pour faire vivre le produit et lui rendre sa fonction, il doit être présenté dans son environnement et donner au visiteur une véritable expérience de découverte des produits.

Nous avons défini plusieurs espaces en attribuant une couleur à chacun : le comptoir d’accueil, le bien-être, l’enfant, l’artisanat (bijoux, articles de mode, décoration) et l’épicerie fine. Nous avons conservé les étagères déjà présentes dans les lieux mais les avons toutes dissociées pour casser cet effet couloir qu’elles créaient.

Le comptoir d'accueil

C’est parti, je vous fais la visite du propriétaire en commençant par le comptoir.
Et oui, le comptoir d’accueil est un espace à part entière ! Car dans cette boutique on vous accompagne, on vous raconte l’histoire de chacun des créateurs, l’utilisation du produit, on vous conseille, on vous chouchoute, on y coud, on y prépare de jolis paquets cadeaux et surtout, on vous accueille avec le sourire et chaleur humaine !!!! Alors il fallait créer un bel écrin pour cet espace. Fort des valeurs de Noëmie et Marie-Claire, c’est un comptoir 100% recyclage que vous trouverez. Fabriqué à partir de bois de palettes que nous avons brûlées, le comptoir est une pièce maîtresse, presque une œuvre à lui seul.
Partie intégrante de la vitrine, qui elle est composée de tocs fabriqués sur mesure par un bûcheron qui a intégré l’espace des créateurs, le comptoir est un prolongement de la vitrine car il permet de mettre en avant les coups de coeur du mois des créateurs et des petits objets récréatifs, la carterie (...)
Et puis il fallait aussi lui intégrer un espace de couture pour produire vos demandes sur mesure et les créations de l’Atelier Nature Lover.
Pour le mur, nous avons opté pour la teinte French Gray N°18 de chez Farrow&Ball, “un gris vert apaisant” parce que oui, on veut que votre immersion dans ce bel écrin vous procure un moment de détente ! Selon le moment de la journée, cette tonalité vous étonnera car elle varie en fonction de la luminosité.

L'espace bien-être

Pour l’espace bien-être, pourquoi ne pas créer une salle de bain ?
Dans la première version du projet il y avait même une petite baignoire sabot mais par manque d’espace nous n’avons pas pu aller au bout de l’idée.
Mais on a quand même réussi à y placer un lavabo, sur un ancien piétement de machine à coudre pour le clin d'œil à ses 2 créatrices de zéro déchet couture.
Ici, tous les sens olfactifs étant en éveil alors afin de créer un réel univers bien-être, la couleur est primordiale. Douce, sourde, audacieuse et chaleureuse, la teinte Red Earth N°64 de chez Farrow&ball vous entraîne vers des envies d’évasion, vers les déserts marocains de sable rouge, en quête de voyage avec des produits locaux, un joli voyage ! Et toujours cette fluctuation de la couleur selon la luminosité, elle est surprenante.

L'espace enfant

Pour l’espace enfant, un magnifique berceau en rotin a été chiné dans la région pouvant reconstituer une chambre d’enfant et animée par de magnifiques créations de poupées, d’attrape-rêves, de bavoirs, de jouets en bois, ...
Cet espace est situé de façon logique et physiologique dans le prolongement du bien-être, les murs se parent de la même teinte, le Red Earth.

L'espace artisanat

Rentrons maintenant dans un autre univers, avec l’espace artisanat, bijoux, mode et décoration. Il était évident pour moi que pour exposer les articles, il devait y avoir des tourets, vous savez, les bobines de chantier, en clin d'œil aux bobines de fils de nos couturières (quand je vous dit que rien est laissé au hasard). Au plafond, une immense “araignée” a été prévue pour accueillir les créations d’abat-jours et faire un arc-en-ciel de couleurs avec de jolies ampoules décoratives...
Afin de laisser les créations s’exprimer au mieux par leur beauté naturelle, nous avons choisi la teinte Joa’s white N°226 de Farrow&Ball. Un ton taupe très clair qui s’accorde très bien avec les gris, les ficelles et lins. Parfait pour des créations artisanales ! Et devinez quoi ? Cette teinte aussi se joue de la luminosité pour nous troubler tant elle peut devenir claire ou foncée grâce à un soupçon de pigment noir qui la constitue.

L'épicerie

Au fond, l’espace épicerie fine qui émoustille les papilles. Nous avons réutilisé l’établi qui était déjà dans la boutique et l’avons placé de sorte à créer un axe de circulation giratoire en un ilôt central autour duquel on prend plaisir à découvrir les produits locaux exposés sur des étagères réalisées en palettes recyclées pour l’occasion.
Cet îlot sera idéal pour les journées de découverte et de dégustation des produits !
Au mur, un magnifique jaune moutarde qui nous aspire déjà depuis l’entrée, c’est le India Yellow N°66 de Farrow&Ball. Les épices méritaient bien un écrin lumineux où les pigments nous invitent à la découverte des saveurs régionales telles que le champagne, le chocolat, le safran et tant d’autres délices…
Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais j’aime beaucoup ce nouveau lieu.

Quand je rentre j’ai l’impression de pénétrer dans une forêt où je peux flâner et regarder tout autour de moi les merveilles de la nature et du savoir-faire des artisans.
J’en prends plein les yeux, je voyage au gré des univers, tout me fait envie d’ailleurs, je n’oublie jamais mon panier lorsque j’y vais ! (#zerodechet)


Je remercie profondément Noëmie et Marie-Claire, qui sont pour moi bien plus que des clientes, ce sont des partenaires, et maintenant des amies. Nous avons partagé beaucoup de beaux moments et d’autres plus difficiles…
La découverte des simulations 3D, la présentation de la maquette, du re-confinement de Novembre 2020 avec la fermeture de la boutique, nous avons pleuré devant l’absurdité de la situation et la sidération, nous avons relevé nos manches et pris la décision d’avancer les travaux de 2 mois, nous avons eu des insomnies, des craintes sur nos possibilités à réaliser les travaux nous même, des pique-niques (et même un gâteau d’anniversaire) au milieu des travaux entre les peintures et la perçeuse, et puis nous avons eu de longs moments de silences à observer le beau, ce qui de toute évidence devenait leur lieu, leur boutique.
Elles se sont investies comme jamais, elles ont mis du cœur à l’ouvrage, ont dépassé leurs limites, étaient sur tous les fronts (e-shop, ventes, livraisons, créations, confections, recrutement de nouveaux créateurs, travaux, courses…).
Je pourrais m’arrêter là mais il faut que je vous révèle le secret des ces femmes… un homme !
Un homme bienveillant, résilient, qui les aime plus que tout, qui les soutient moralement, physiquement, un homme avec qui j’ai pris plaisir à parler bricolage, qui s’est plié en quatre pour faire un travail soigné parce qu'on veillait au grain et au plafond ! (pendant 15 jours ma phrase de prédilection a été “Attention au plaaaaaaffffooooonnnnnddddddddddddd !”).
Cet homme c’est “Papa Yves”.
Merci.

Parce que chaque projet est pensé sur mesure, celui-ci correspond à mes clientes, leurs souhaits, l’environnement architectural, les contraintes techniques, budgétaires…
C’est pour cela qu’aucun de mes projets ne se ressemble et c’est bien là la richesse de mon métier; la création écrit son histoire à chaque rencontre.
*A la fin de l’installation, chacune a dit “je crois que je vais dormir là tellement c’est beau”, voilà ma plus belle réussite !
NB : Etant donné le contexte, les photos ont été prises lors de la réouverture de la boutique en période de Noël. J’aurai plaisir à vous partager de nouvelles photos au fil des saisons….